Insectes

Fourmis charpentières : comment en venir à bout ?

A quoi reconnait-on une fourmi charpentière ?

Les fourmis charpentières sont de redoutables insectes qui peuvent causer de très graves dommages aux parties boisées de votre maison, c’est pourquoi il est indispensable de réagir vite.

 

Une fourmi charpentière ne doit pas être confondue avec une termite. Contrairement à elles, elles ne sont pas xylophages c’est-à-dire qu’elles ne mangent pas le bois mais y creusent des galeries pour y installer leur nid. Si les deux s’attaquent aux éléments boisés de votre maison, l’éradication de ces deux espèces est totalement différente.

 

Il existe deux variétés de fourmis charpentières : les Camponotus ligniperda et les Camponotus herculeanus. Elles vivent dans le bois mort et les souches mais on les trouve aussi dans les poutres de nos maisons. Leur durée de vie est impressionnante car une reine peut vivre jusqu’à 17 ans et les ouvrières jusqu’à environ 7 ans. Sachant qu’une reine peut pondre des dizaines de milliers d’œufs par an, on aura vite compris l’intérêt de s’en débarrasser, car les fourmis se régalent du bois des charpentes, des escaliers et même des planchers.

Les fourmis charpentières comme toutes les fourmis sont très organisées et intelligentes. Elles sont considérées comme l’une des espèces les plus difficiles à exterminer.

On les reconnait à leur couleur brun-rouge, noire ou bien aux deux.

Fourmis charpentières : pourquoi il est indispensable de les détruires

Il est relativement facile de déceler la présence de fourmis charpentières dans sa maison. La présence de petits tas de sciures sur les meubles situés juste en dessous des poutres en est un signe évident. Les fourmis creusent des petites galeries mais elles ne mangent pas le bois et le rejettent. Les maisons dont les charpentes sont en bois sont les repaires privilégiés de ces insectes prolifiques. Toutes les maisons conçues avec une charpente en bois sont susceptibles de les attirer. La présence de bois de chauffage stocké contre le mur de la maison peut aussi les attirer ainsi que des souches abîmées sur votre terrain.

 

De plus, ne laissez jamais trainer de la nourriture car elles sont omnivores et cela peut aussi être une raison à leur présence.

Comment en venir à bout ?

Elles apparaissent souvent suite à un dégât des eaux et leur éradication doit intervenir très rapidement. En effet, de graves dommages peuvent être causés à votre charpente par les fourmis charpentières si vous ne régler pas le problème dans les plus brefs délais. Bien sûr le premier réflexe est souvent de sortir la bombe à insectes, mais cela ne peut pas suffire.

 

Il vous faut impérativement faire appel à une entreprise de désinsectisation professionnelle qui saura diagnostiquer l’ampleur de la contamination et adapter le traitement en conséquence. En effet un professionnel connait tous les signes de bois dégradé et va localiser les nids à l’intérieur de la maison mais aussi les nids « satellites » qui peuvent se trouver à l’extérieur. Une fois tous les nids localisés, le professionnel va s’attaquer à l’ensemble des colonies car ils doivent être détruis en totalité pour ne pas risquer un échec du traitement. Ils peuvent abriter la reine qui si elle n’est pas tuée pourra se déplacer et fonder à nouveau d’autres colonies, répandant ainsi le problème et le rendant encore plus difficile à gérer.

 

Les professionnels travaillent avec des produits et des matériels beaucoup plus performants que ceux du commerce et surtout ils ont une connaissance redoutable de l’ennemi. Une entreprise spécialisée utilise des méthodes assez nocives c’est vrai mais leur efficacité est indiscutable.

Il sera également nécessaire de traiter les maisons voisines et plus encore si elles sont mitoyennes afin de réduire le risque de propagation ou le retour de fourmis simplement déplacées.