16 chemin du Lapin 31200 Toulouse | 10 rue Condorcet 66750 Saint-Cyprien Plage 06 86 46 96 21
Taupes

Avant toute chose il faut savoir que la taupe (Talpa europaea) n’est pas hémophile de nature.
Les techniques d’épine de rosiers, d’éclats de verre, fil barbelé etc., relèvent de l’artisanat et sont sans résultat notoire. Ces méthodes ne font que l’éloigner momentanément.

 

Le traitement par l’utilisation du PH3 (hydrure de phosphore) peut retenir les réflexions suivantes :

Il s’agit d’un produit chimique sous forme de gaz extrêmement toxique qui au fur et à mesure de son utilisation émet de plus en plus de réserve tant pour l’environnement que pour son utilisateur.

Sans parler du résultat qui est difficilement prouvable, en l’absence de cadavre.

La méthode de lutte la plus appropriée, la plus sûre et qui laisse un terrain « sain » est le piégeage au piège PUTANGE.

 

Les prélèvements massifs et répétés ont pour résultat de diminuer la densité de la population, ce qui entraine une diminution de l’activité car les taupes qui recolonisent les terrains traités agrandissent leur terrain de chasse.


La baisse d’activité que l’on peut alors observer se résume par un entretien des galeries conquises (petites mottes de terre).

C’est pour cette raison que cette méthode a été retenue pour venir à bout des taupes.
Pour ce qui est de la sécurité de ce style de piégeage, il n’y a aucun risque car les pièges sont enterrés et aucunement visible.

 

Piège Putange

Piège extrêmement sécurisé car enterré donc invisible.